Rhume ou grippe?

Qui ne s’est pas déjà posé la question? Les 2 semblent similaires, mais il s’agit bien de 2 types d’infections différentes. La grippe est causée par le virus de l’influenza, lequel varie à chaque année, et le rhume est causé par plus de 200 variétés de virus comme les rhinovirus, adénovirus, coronavirus…   Voici quelques trucs pour les distinguer, les traiter et les prévenir.

COMMENT LES DISTINGUER?

LA GRAVITÉ ET L’INTENSITÉ DES SYMPTÔMES

Bien que les symptômes se ressemblent, ceux de la grippe sont en général plus intenses. Le rhume est une infection relativement banale qui occasionne rarement des complications alors que la grippe peut entraîner des conséquences sérieuses, en particulier chez les personnes à risque. Les symptômes de la grippe se présentent en général aussi plus subitement.

LA FIÈVRE

La fièvre est plus rare lorsque l’on souffre d’un rhume alors qu’elle est beaucoup plus fréquente lors d’une grippe.  Une température corporelle élevée, 100,4 à 104º F ou 38 à 40º C pour une durée prolongée de 3 à 4 jours est plus probablement le signe d’une grippe.

LA FATIGUE

La grippe peut provoquer une fatigue intense nous clouant souvent au lit pour plusieurs jours alors que le rhume est généralement associé avec une fatigue plus légère qui nous permet toutefois de vaquer à nos occupations.

LA TOUX

Les deux conditions peuvent fréquemment entraîner de la toux. Par contre, le rhume entraîne généralement une toux légère à modérée alors que la toux associée à la grippe peut être plus sévère.

LES COURBATURES

De légères douleurs musculaires ou courbatures peuvent survenir lors d’un rhume, mais elles sont plus souvent associées à la grippe. Elles sont d’ailleurs plus intenses et surviennent de façon plus subite. Elles disparaissent la plupart du temps en 3 à 4 jours.

CONGESTION NASALE ET ÉCOULEMENT

Ces symptômes sont plus couramment associés au rhume, toutefois ils peuvent survenir chez les enfants souffrant de grippe.

ÉTERNUEMENTS

Ils sont assez fréquents lors d’un rhume mais rarement présents lors d’une grippe.

MAUX DE TÊTE

Lors d’un rhume, la congestion nasale peut entraîner des maux de tête qui sont en général légers. Lors d’une grippe, ils sont assez fréquents et plus intenses.

LES MAUX GORGE

Les maux de gorge surviennent dans les deux conditions, bien qu’ils soient plus souvent associés au rhume.

COMMENT LES PRÉVENIR?

VACCINATION : Il n’existe pas de vaccin pour le rhume puisqu’il est associé à plus de 200 différents types de virus. Toutefois, la vaccination contre la grippe demeure le meilleur moyen de s’en prémunir.  La vaccination contre la grippe s’adresse à tout le monde. Elle est particulièrement recommandée chez les populations plus à risque de complications telles que :
  • Les enfants de 6 mois à 17 ans souffrant de certaines maladies chroniques.
  • Les adultes ayant certaines maladies chroniques
  • Les femmes enceintes (2e et 3e trimestre)
  • Les personnes de 75 ans et plus
  • Les personnes habitant avec des personnes à risque
  • Les travailleurs de la santé
BONNES HABITUDES  À ADOPTER POUR RÉDUIRE VOTRE RISQUE :
  • Se laver fréquemment les mains
  • Adopter de saines habitudes de vie :
    • Pratiquer des activités physiques au quotidien
    • Bien s’hydrater : 1,5 L à 2 L d’eau par jour (si aucune limite liquidienne)
    • Bien s’alimenter avec des repas sains
    • Bonne hygiène de sommeil
    • Arrêt du tabagisme
    • Limiter la consommation d’alcool
  • Éviter d’entrer en contact avec des personnes atteintes du rhume ou de la grippe
  • Bonne gestion du stress (méditation, respiration consciente, yoga, activités physiques, …)
  • Tousser et éternuer dans le pli de son coude ou dans un mouchoir
  • Porter un masque si vous êtes en contact avec une personne atteinte ou si vous l’êtes vous-même
  • Se reposer et relaxer
  • Aérer la maison pour renouveler l’air à l’intérieur  

QUELS SONT LES TRAITEMENTS?

Il existe des antiviraux qui peuvent être prescrits lors d’une grippe et ils peuvent réduire un peu la durée des symptômes, en moyenne d’1 journée. Ils ne sont toutefois pas prescrits dans tous les cas et doivent l’être dans les 2 premiers jours de l’apparition des symptômes. Les antibiotiques ne sont pas efficaces contre le rhume ou la grippe, mais peuvent être prescrits en cas d’infection bactérienne associée. De façon générale, les traitements de la grippe et du rhume sont des traitements de support. Le repos et une bonne hydratation sont clés. Si les symptômes sont incommodants, il est possible d’utiliser des médicaments pour les traiter. Les douleurs, courbatures, maux de gorge et de tête peuvent être soulagés avec de l’acétaminophène ou de l’ibuprofène, la toux par des antitussifs, la congestion nasale en utilisant des solution saline et dans certains cas des décongestionnants oraux. Consultez votre médecin ou pharmacien pour savoir quels médicaments s’appliquent à votre situation.

QUAND CONSULTER?

Généralement, le rhume et la grippe se soignent à la maison. Il faut consulter dans certaines situations particulières :
  • Une douleur qui augmente ou persiste lors de la respiration
  • Une fièvre qui augmente ou persiste plus de 5 jours
Une consultation d’urgence est nécessaire si vous avez :
  • des difficultés respiratoires
  • les lèvres bleues
  • une douleur intense à la poitrine
  • une douleur intense ou qui augmente à la tête
  • de la somnolence
  • de la difficulté à rester éveiller
  • de la confusion ou désorientation
  • des convulsions
  • une absence d’urine depuis 12 heures ou une soif intense.

Pour en savoir plus, parlez-en à votre votre infirmière ou votre médecin.

*Les informations contenues dans cette fiche ne remplacent en aucun cas les conseils d’un professionnel de la santé et sont fournis à titre d’information seulement.

Par Valérie Boyer, pharmacienne et Maude Mongrain, infirmière et professeure de yoga